J'aime la nature

Ho c'est à la mode en ce moment mais pour ma part c'est assez ancien.

Adolescent déjà, je rejetais (rebelle oblige) la société de consommation, et comme un bon sauvage, je me projetais dans un modèle de vie simple, une maison en forêt, loin de tout.

J'ai grandi en bord de ville, dans la communauté urbaine de Lille, mais déjà bien au vert.
Mes jeux d'enfants étaient déhors.
Petit, j'ai beaucoup fait de vélo, de promenades, puis des randonnées en colo...
J'ai passé de nombreux week end dans le jardin, ou en pleine ferme chez mes grands parents.

J'ai fais des études en biologie, animale, végétale, géologie.

J'aime les animaux, j'ai eu un chat, une chatte précisemment, qui a fait ses petits sur mon lit.

Même si j'ai apprécié de travailler à Paris où tout est possible, j'appréciais d'autant plus de partir au vert pendant le week end lorsque possible.
J'ai beaucoup voyagé en France.

Je ne suis pas passioné de voitures pourtant, ni de routes, ni de vitesse ni de routes d'ailleurs. Je suis triste à chaque fois que j'aperçois un animal écrasé, j'ai toujours détesté la chasse, toujours aimé les éléments, les volcans, les orages, le vent en bord de falaise, la neige, les tornades.

Aujourd'hui plus encore

Actuellement, si ce n'est d'être en partie mais encore trop souvent à Paris, je suis finalement très content de travailler dans le domaine environnemental, de constater la prise de conscience progressive des humains dans ce monde de leur impacts à chacun.
Je suis ravi de vivre au vert, à la montagne, proche d'une forêt.

J'aime constater aujourd'hui qu'autour de moi ça se réveille, que la société se réveille, que mes enfants et mes proches me comprennent.

Je pense utiliser ce blog pour expliquer au cas par cas le comment, et le pourquoi.