Arthaz 2011wouaaaaa...

Après le week-end médiéval à Arthaz, où malgré un premier soir festif je n'ai vraiment pas bien pu profiter de la fête en raison d'un rhume trés arquebusé et assaisonné de pluie et de frais, je suis en plein à fond dans les médiévales d'Andilly.

Ca doit bien faire 8 ans que je vais à Andilly, en touriste ou compagnon d'aventure ou en soutien logistique, ou depuis 4 ans en animation de campement au sein de l'Epée de Savoie.

Le campement ? A l'Epée de Savoie on est passé d'une petite tente conique adossée à celle de nos amis de la guilde des chevaliers du fer, à un groupement d'une douzaine de tentes et d'au moins 3 ou 4 associations. Le camp des épées : 80 personnes environ, une solide intendance de cuisine, et tout une organisation de logistique et de gestion du temps à planifier.

Ce week-end, outre les 2 volontaires pour rester de garde nous avions pu défiler à 28 sous notre bannière Or et Azur ce 1er week-end !

Cette année, est-ce du à ma voix qui porte ou mon expérience de vieux briscard de l'endroit, je suis le sergent de la compagnie. Et ma foi ça me va car après tout, j'ai l'âge, les craquements et le poil grisonnant qui vont bien. ;)
Et puis nous avions à la base un capitaine à remplacer, que son âme repose en paix. Mais en touchant son épée dans son cerceuil, celle que nous élimions chacun pour les 1eres fois ensemble, je lui avais intimement promis de bien remplir cet office de sergent.

Ainsi cette mission pour cette année me tenait quelque peu à coeur. Au delà de guider la troupe au défilé ou au combat sur notre lice, je me devais de veiller au grain sur le campement, sur la tenue de la compagnie, sur la qualité de la garde et de notre bonne image, avoir le souci du détail, faciliter l'intendance, mettre de l'huile de coude si besoin, encourager le bon labeur et sermonner lorsque besoin.

Ma foi je suis plutot satisfait.
Dès lors où le comité d'officiers avait bien donné les règles beaucoup de boulot avait déjà bien été réalisé.

Personnellement j'adore la vie de camp. Le feu, l'esprit à la fête, le son du cuir qui grince, les oiseaux au reveil. Je trouve qu'il y avait un bon état d'esprit ce week-end. Un peu trop à la fête tardive et aux liqueurs parfois pour certains mais haha, j'ai déjà connu bien pire autrefois !

Et puis...

L'organisation d'Andilly est bonne, le cadre est superbe, les équipes dynamiques, on réclame du bois le soir, on l'a le lendemain matin, tout va bien :) Merci le Petit Pays !

Nos amis de l'Epée d'Argent était bien là, pour le montage, dans les animations, sur le défilé sous nos couleurs, merci aussi.

Mochafede et nos cuistots nous régalent, ils chantent même parfois pendant la tambouille, et nos ventres ne sont jamais trop plats, miam !

Les gars de la Guilde des chevaliers du fer sont nos vieux partenaires, on se connait très bien, ils font parfois la fête un peu tard avec quelques uns de nos gars mais outre le bruit tout cela reste bon enfant. Allez promis je veillerai au couvre feu et au volume des voix à calmer la nuit la prochaine fois.

Et pour ma part, j'avais une super forme, j'ai pu coucher tout le monde à l'Epée de Savoie avant ma dernière ronde, j'ai globalement bien dormi, et n'ai pas eu de souci pour me lever parmi les 1er héros du petit matin, pour apprécier les premières flammes et craquements de bois.
Je regrette surtout d'avoir raté, faute de temps, ce fourbe de Mille-pattes, le mécréant très recherché de mes bons amis les Archers de Sabaudia !

A très bientôt le week-end prochain pour 3 jours d'animation cette fois, le tout dans un aussi bon état d'esprit général, surtout si je suis en aussi bonne forme que ce 1er week-end.

wouaaaaaa :)))) !

 

L'Epée de Savoie

 

A découvrir :